A télécharger - zum Herunterladen :

Le Rhin, un modèle ?

Que ce soit sous l’angle littéraire, politique, historique, géographique, économique, technique ou scientifique, le Rhin fait l’objet d’une littérature dont l’abondance peut se comparer aux flots généreux qu’il charrie en période de crue.
Il n’est possible ni d’en faire une synthèse, ni de tenter une approche originale qui renouvellerait le sujet. Il est même difficile de procéder à un examen critique des analyses traditionnelles, car il est devenu usuel de les contester, de sorte qu’il faudrait aujourd’hui être capable de démystifier les démythologisations successives du Rhin.
A force d’être décrypté, le Rhin ne serait-il pas devenu illisible au niveau de ce qu’il peut nous apprendre sur les régions qu’il baigne et sur les deux grands espaces culturels qu’il structure, plus qu’il les sépare, à savoir l’espace français et allemand ?
Se pose la question de savoir s’il y a  dans le concept « Rhin » un facteur explicatif de ce que nous vivons dans cet espace qu’il est convenu d’appeler rhénan. En d’autres termes, les pratiques qui se sont développées au sujet du Rhin, autour du Rhin, à cause du Rhin, ou malgré le Rhin, sont-elles constitutives d’un « modèle » au sens des scinces sociales, c’est à dire non pas un idéal, mais un sydtème de valeurs et de comportements apte à expliquer et à orienter. Ou bien cette idée de modèle n’est-elle qu’une manière abstraite , voire nostalgique de décrire un idéal qui n’a peut-être jamais existé ?